Accueil du site > Village > Histoire > L’abbé Roblot a laissé un souvenir marqué à Pluvault

L’abbé Roblot a laissé un souvenir marqué à Pluvault

mercredi 13 mai 2009, par Laetitia

BMP - 117.9 ko

L’Abbé Roblot, dernier curé de la paroisse de Pluvault, s’est éteint à Beire le Châtel le 24 octobre 2008. Michel Roblot est né à Beire-le-Châtel le 3 octobre 1922. Après avoir fait son petit séminaire à Flavigny-sur-Ozerain et son grand séminaire à Dijon, il est ordonné prêtre en 1949.

Nommé vicaire à Semur-en-Auxois, il y reste neuf ans. En 1958, il est nommé curé de Pluvault puis en 1977, curé de Saint-Julien, se rapprochant ainsi de sa famille. Retraité en 1997, il s’installe à Beire-le-Châtel où il devient curé in solidum de Beire-le-Châtel, Ruffey-lès-Echirey et Saint-Julien.

Il était membre titulaire de la commission diocésaine d’Art sacré et il a su, pendant toutes ces années, mettre ses dons exceptionnels d’artiste et de rassembleur au service des paroisses, mettant croyants ou non-croyants à contribution pour des liturgies inoubliables. Il faisait partie de cette génération de prêtres marqués par l’enseignement de Joseph Samson et par la dure épreuve du STO en Allemagne. Respectueux du passé, Michel Roblot savait pourtant être innovant dans ses nombreux projets. Ainsi cette curiosité, cette interrogation sur l’avenir, l’ont poussé à se montrer un précurseur pour le service de la foi avec l’utilisation de technologies nouvelles comme l’introduction de l’image : de grands tableaux aux palettes multicolores, la mobilisation des paroissiens pour des crèches originales. Il appréhendait la culture de l’art sous toutes ses formes avec une propension particulière pour la peinture qu’il maîtrisait.

Il s’est éteint le vendredi 24 octobre, à l’âge de 86 ans, dans la soixantième année de son ordination sacerdotale.

BMP - 665.2 ko

L’abbé Roblot au milieu des communiants en 1964 devant l’église de Pluvault