Accueil du site > Associations > Informatique > Un logiciel libre c’est quoi ?

Un logiciel libre c’est quoi ?

dimanche 20 février 2005, par Tony

Un logiciel libre, c’est gratuit et copiable légalement

Un logiciel libre est un logiciel qui peut être téléchargé gratuitement sur Internet.

Il est possible (et parfaitement légal) de le copier et de le distribuer à autant de personnes que vous voulez (c’est même fortement recommandé).

Il est possible de l’utiliser dans un but personnel ou professionnel et il est même possible de le revendre.

Mais un logiciel libre, c’est encore mieux que ça :-)

Le code source est également disponible gratuitement

Le code source (recette de fabrication) du logiciel libre est également disponible gratuitement.

Si on veut comparer le logiciel libre avec un plat cuisiné, on pourrait dire, qu’un logiciel libre est un plat cuisiné qui serait gratuit et dont la recette de fabrication serait également disponible gratuitement.

Cette notion de code source disponible est très importante car si le développeur du logiciel décide d’arrêter le développement du logiciel, un autre pourra continuer son travail en reprenant le code source.

Cela garantit également que le logiciel libre sera toujours libre et ne pourra jamais devenir payant.

Mais un logiciel libre, c’est encore plus que ça :-)

Il est possible d’intervenir sur le développement du logiciel

Si vous trouvez un dysfonctionnement ou si vous pensez que le logiciel ne fonctionne pas comme vous en avez envie, il est possible d’en discuter avec les auteurs et, souvent, d’obtenir rapidement une amélioration si elle est jugée raisonnable.

Si vous êtes programmeur, vous pouvez modifier le code source et donc le logiciel à votre convenance à condition de rendre les modifications publiques et d’en faire profiter tout le monde.

Existe-il beaucoup de logiciels libres ?

Il existe des centaines (milliers) de logiciels libres dans tous les domaines :
- Le plus connu (par les informaticiens) est certainement Linux qui est un système d’exploitation capable de remplacer Windows dans de nombreux cas.

- Pour la bureautique il existe OpenOffice.org qui peut remplacer Word, Excel et PowerPoint (OpenOffice.org est de plus en plus utilisé dans les administrations françaises).

- Pour naviguer sur Internet en remplacement d’Internet Explorer, il existe Mozilla ou son dérivé FireFox. D’ailleurs, si vous voulez limiter le nombre de virus et d’espions sur votre ordinateur, il est fortement recommandé de ne plus utiliser Internet Explorer.

- Pour votre messagerie, à la place d’Outlook ou d’Outlook Express, il existe Mozilla ou son dérivé Thunderbird. Ce logiciel est également fortement recommandé pour limiter le risque de virus.

- Je finirai par Gimp qui est comparable à Photoshop et permet de retoucher vos photos.

Pour avoir une liste beaucoup plus complète sur les logiciels libres, je vous conseille l’excellent site de Framasoft :

Mais si c’est si bien pourquoi ce n’est pas connu ?

Le logiciel libre étant basé en grande partie sur le bénévolat, il n’a pas de moyens financiers. Donc il n’a pas la possibilité de faire de la pub à la télé ou dans les magazines.

Mais avec l’arrivée de grosses sociétés, cela est en train de changer et IBM a déjà fait de nombreux spots publicitaires sur Linux, à la télévision et dans des magazines.

De plus, le logiciel libre étant de plus en plus adopté par de grandes sociétés et dans de grandes administrations (ex : Ministère de l’intérieur) de nombreux articles sortent dans les journaux.

Si tout est gratuit, comme ça peut fonctionner ?

Depuis l’origine de l’informatique, il y a toujours eu des utilisateurs qui considèrent l’informatique comme un passe temps ou plutôt une passion. De nombreuses personnes peuvent passer des journées (et même des nuits) sur un ordinateur juste pour le plaisir de développer des programmes.

Avec l’arrivée d’Internet, ces passionnés d’informatique ont pu partager leurs connaissances et développer en commun des programmes de plus en plus performants.

De plus, depuis quelques années de nombreuses sociétés dont la plus connue est IBM, sont venues rejoindre les rangs des bénévoles ce qui permet aux logiciels libres de se développer encore plus vite.

Mais pourquoi IBM participe t-il au développement de logiciels gratuits ?

Chaque société participant au développement de logiciels libres a forcement une bonne raison de le faire.

IBM est devenue ces dernières années essentiellement une société de services en informatique et non plus un fabricant d’ordinateurs.

En participant au développement de Linux, IBM peut l’adapter plus facilement à ses serveurs et vendre des heures de formations et de maintenance sur ceux-ci.

Conclusion

Avec ces quelques lignes, j’espère vous avoir donné envie de découvrir les logiciels libres. Si ces logiciels vous conviennent, n’hésitez pas à en parler autour de vous.

Et peut-être qu’un jour, vous viendrez rejoindre les milliers de bénévoles qui oeuvrent dans tous les domaines (programmation, traduction, documentation,...)